Soigner Votre Ami à Deux Roues

Votre bicyclette – c'est une machine merveilleuse qui multiple votre vitesse terrestre par trois à dix. Agréable, utile, bon pour la santé, on peut l'utiliser pour se transporter en ville avec vos affaires, le rider pour la joie, pour l'entraînement et la course, pour attaquer la face de la montagne...il n'y a pas de fin. N'importe comment vous ridez, ici quelques trucs simples et universelles pour vous aider à mieux se profiter de votre bicyclette.

1. Les Pneus. Avant de rider, demandez-vous combien de temps est passé dès que vous aviez gonflé vos pneus. Même si vous n'avez pas de crevaison, vos chambres air vont perdre de l'air à cause de la nature du caoutchouc. En les gonflant chaque semaine ou deux à la pression maximale marqué sur les flancs, vos pneus vont mieux tenir leur forme, et ça va faire moins de resistance roullante et les faire moins susceptible aux crevaisons. Une grande pompe à main avec une measure de pression est bien utile à la maison.

2. L'Huile. Quand vous pensez à l'air, pensez à l'huile. D'habitude, la chaîne de bicyclette est la première pièce à s'user, et elle a besoin de la lubrifiant pour maximiser le longueur de sa vie. Huile est disponible à cinq dollars le litre à la station service: pour le plupart des vélos, la fluide de transmission automatique va faire l'affaire. Bien de magasins de bicyclette l'utilise. Mettez l'huile dans un bouteille en plastique comme ceux pour la moutarde, et accottez la bicyclette contre vous. Laissez l'huile tomber à une place sur la chaîne et tournez le pédalier à l'invers une demi-douzaine de fois pour que la chaîne tourne complètement sous l'huile qui tombe. Quand on est habitué, ça prend à peu près dix seconds.

3. Les Vitesses. Probablement votre bicyclette a plus de vitesses que necessaire, mais c'est important que vous les utilisiez. Les vélos et les autos sont similaires comme ça: tous les deux fonctionnent mieux si vous commencez dans la vitesse plus facile. Votre manette de vitesse droit contrôle les vitesses en arrière – quand vous arrêtez, changez à la vitesse plus facile. Quand vous accélérez, changez aux vitesses plus difficiles. Vous allez accélérer plus vite, et votre chaîne va durer plus longtemps grace à ne vas pas être tellement stressé.

4. L'Entreposage. Les bicyclettes ont les même tolérances aux éléments que le corps humain. Si votre bicyclette souffre le soleil chaud de l'été et le vent froid de l'hiver, le caoutchouc se sèche et les pneus vont craquer. Si votre bicyclette est toujours dehors dans la pluie, les lubrifiants sur la chaîne et dans les moyeux vont être perdus. L'hiver c'est la pire: votre chaîne va rouiller solide, et des pièces vont rouiller et se figer dans votre cadre. La meilleure place à garder votre vélo du printemps à l'automne c'est dans votre garage ou même à l'interieur de votre maison ou appartement. Là, ça ne va jamais être mouillé, chaud, froid, ou volé. En hiver, il a besoin d'être quelque part à l’intérieur sec et non-gélé, probablement votre sous-sol ou garage.

Donnez un peu d'amour à votre bicyclette et elle va le retourner. Des fois elle va avoir besoin des réparations, mais pas plus que nécessaire. Donc se souvenez-vous: gonflez vos pneus, huilez votre chaîne, commencez dans les vitesses faciles, et entreposez votre bicyclette dans une place sécure. Bonne route!

Retourner aux Articles...